Impatience, c’est même un faible mot, Ben s’entraine sur simulateur depuis plusieurs mois !
DJI à (enfin) commercialisé le DJI FPV le 3 mars 2021 pour notre plus grand bonheur.

Pour commencer c’est quoi “le FPV ?”

FPV ça veut dire “pilotage en immersion” (en anglais, First-Person View ou FPV).

Le pilotage en immersion permet de piloter un modèle réduit par l’intermédiaire d’une caméra comme si on étais à bord. La caméra renvoie en temps réel dans un casque la vue du drone qui permet de le piloter à distance.  

Qui pratique le FPV ?

Le FPV est pratiqué historiquement par des passionnées d’aéromodélisme, un hobby très technique et surtout chronophage. En effet, il faut être un bon bricoleur et avoir des compétences en électronique, programmation, soudure et impression 3D.

Se lancer dans le FPV demande beaucoup de temps et de motivation.

Composants FPV avant assemblage ©DOM’s’MOD

En effet, il faut sélectionner et assembler des composants en fonction de ses besoins, son envie et de ce qu’on veut faire. Autant dire qu’il y a beaucoup de choix et par conséquent des dizaines de milliers de combinaisons :

  • Un châssis en carbone
  • Des moteurs & des hélices
  • Un contrôleur de vol
  • Une batterie
  • Un contrôleur de vitesse pour les moteurs
  • La radiocommande
  • Le casque récepteur vidéo.
  • Enfin une caméra HD (type GoPro)
Après plusieurs heures de montage ©DOM’s’MOD

Et ça apporte quoi les drones FPV ?

Pour commencer le retour vidéo en HD permet d’avoir une expérience de vol incroyable.

On à l’impression de voler ! C’est incroyable !

Contrairement aux drones stabilisés classiques (Phantom, Mavic 2 Pro, etc.) les drones FPV n’ont aucune assistance pour la stabilisation. Ils permettent donc plus de liberté dans le vol et les mouvements pour faire même des figures (avec de l’entrainement bien sur parce que au début c’est beaucoup plus compliqué). Avec le masque le retour vidéo en temps réel permet de piloter avec beaucoup plus de précision le drone.

Les plans vidéos peuvent être plus dynamiques, ca apporte un plus pour certaines séquences.

La preuve par l’image avec la vidéo d’un des meilleurs pilotes de la planète !

Et pour finir, on peut faire un drone en fonction de comment on aime voler. Comme pour les voitures, on peut avoir un drone par style de pilotage et de pratique.

Revers de la médaille du FPV… c’est la Loi.

Dans la majorité des cas et scénarios de vol, en France, il faut avoir son drone “a vue”.

Le pilotage en FPV est plus contraignant parce qu’on a un masque sur la tête et on ne peut pas voir le drone et ce qui se passe autour. Il est obligatoire d’être accompagné par une seconde personne qui surveille l’environnement et qui est capable de prendre la main en cas de danger.

Et dans le cas de prestations professionnelles, c’est encore plus compliqué car il faut être deux télépilotes professionnels. Et ça tombe bien pour ana-ben.com car on est deux télépilotes !

L’homologation des drones FPV quand a elle reste un défi. Comment faire homologuer un drone qui est fabriqué maison ? C’est bien évidement possible mais ce n’est pas si simple de répondre à tous les prérequis techniques.

Le DJI FPV est lui dans l’état un produit homologué pour les scénarios de vol habituels S1 et S3. Dans ces conditions nous avons la possibilité de l’exploiter en agglomération et c’est un point très important pour nous.

DJI FPV le “Game Changer” fait débat !

Conformément aux habitudes de DJI, le drone a fait couler beaucoup d’encre même avant sa sortie. Deux points de vue s’affrontent, d’un coté ceux qui adorent et de l’autre ceux qui détestent, il n’y a pas de juste milieu.

DJI Drone FPV Combo
Pack DJI FPV ©DJI

Le produit a des avantages et inconvénients c’est incontestable, et il déchaine les passions. De notre point de vue beaucoup d’influenceurs ont comparé à tord le DJI FPV à leurs drones FPV parce qu’il n’y a pas de comparaison possible. On ne peut pas comparer un 4×4 avec une citadine ou berline etc. les produits ne sont pas comparables dans l’état.

Et ça donne quoi sur le terrain ?

Pour commencer les avantages du DJI FPV :

  • Premièrement le drone “tout en un” prêt a voler et la facilité d’utilisation et de prise en main
  • L’homologation S1 et S3 pour vols en zone peuplées pour les professionnels
  • La qualité de fabrication DJI et les innovations pour la sécurité des vols (RTH, “bouton panique”, etc.).
  • Et pour finir, le fait que c’est incontestablement très bonne base pour débuter le FPV (vivement l’AIR Unit V2 que Ben nous fabrique des drones)

Et de l’autre côté ses inconvénients (par rapport a des drones FPV) :

  • Le produit tout en 1 (oui c’est aussi un inconvénient)
  • La qualité de vol par rapport à des drones FPV
  • La qualité de la stabilisation de l’image
  • La solidité (ceux en carbone sont presque indestructibles)

En tout cas chez ana-ben.com, on s’est tout de suite équipés.

Vous voulez une démo ?